Eden

Forum en reconstruction ailleurs. Ne pas s'inscrire, s'il vous plait.
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La vie sur l'île

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L'Homme Masqué
Maître du jeu
avatar


Messages : 108


MessageSujet: La vie sur l'île   Sam 23 Jan - 18:25

Index


Dernière édition par L'Homme Masqué le Sam 23 Jan - 23:38, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Homme Masqué
Maître du jeu
avatar


Messages : 108


MessageSujet: Re: La vie sur l'île   Sam 23 Jan - 18:26

Les robots

L'île est gérée par des robots, ceux-ci tiennent les bâtiments, les boutiques et exercent des métiers qu'aucun jeune élémentaliste ne pourrait faire. Seulement, ce ne sont pas des robots comme les autres, ou en tout cas, pas comme les robots que vous pouvez connaître...

Portrait robot d'un robot
Leur apparence est humanoïde. C'est à dire qu'ils ont la même apparence que les humains, ils ont de la peau, des cheveux, un corps, ce sont des femmes et des hommes et leur âge physique est environ de 25 ans. Leur squelette est de ferraille et ils ne possèdent pas de muscles, ceux-ci étant remplacés par des pistons de métal, ce qui rend leur force légèrement plus puissante.
Ils ressemblent tellement à nous que c'en est troublant. Pourtant, ils ne sont pas forcément de votre côté car ils ont été créé par la même personne, celle qui a fait que vous êtes sur Eden aujourd'hui, celle qui contrôle tout et qui les contrôle peut-être eux aussi.
Alors faut-il sympathiser avec les robots ? Sont-ils nos ennemis même s'ils prétendent être nos amis ? Peuvent-ils nous donner des informations ou bien nous induire en erreur ? A vous de voir. Pourtant méfiez-vous, certains les aiment, les protègent tandis que d'autres leur vouent une haine profonde et passent leur temps à les détruire. Car oui, les robots sont destructibles, ils sont faits pour vous servir et non pas pour se défendre, vos pouvoirs peuvent facilement en venir à bout mais à chaque fois qu'un robot est détruit, il est aussitôt remplacé le lendemain...

Alors comment différencier un robot d'un véritable humain ? C'est pourtant très simple. Les robots possèdent un petit voyant lumineux et vert sur leur front ce qui leur permet de fonctionner à la lumière du soleil. Quand vient le crépuscule, ils s'éteignent et deviennent alors immobiles, tels des pantins inanimés. De même, leurs mouvements sont légèrement saccadés et leurs voix sont inhumaines et enfin, ils ont des personnalités artificielles mais sont incapables de sentiments.


Des robots à votre service

Comme cela a été dit au début, les robots exercent des métiers pour vous servir. Il y a des médecins, des infirmiers, des marchands, des cuisiniers, des serveurs, des jardiniers, des bibliothècaires et j'en passe. Seulement, vous avez du remarquer que certains métiers peuvent être pratiquables par des élémentalistes, c'est pour cela que certains sont cédés aux plus âgés et expérimentés. Donc si vous désirez avoir un métier, vous pouvez toujours tenter, c'est à signaler dans votre fiche de présentation, mais sachez que certains ne seront peut-être pas forcément acceptés...

Identité d'un robot
Chaque robot possède un nom d'identification, si vous en croisez un dans la rue, vous pouvez discuter avec lui, lui demander un service ou bien lui demander de s'identifier. Celui-ci vous répondra peut-être qu'il s'appelle RI078 ou RD125, mais qu'est-ce que cela signifie ? C'est un code, la première lettre est forcément R pour Robot, la deuxième lettre varie selon le métier pour lequel il été programmé (I pour Infirmier, D pour Domestique ou encore S pour Serveur etc) et la suite de chiffre correspond au numéro du robot. Dans le premier exemple, RI078 représente le 78ème robot infirmier. Cela veut tout simplement dire qu'il y en a 78 autres de la sorte auparavant.

Seulement, vous vous doutez que RI078 ou RS042 ne sont pas des prénoms très faciles à retenir, c'est pour cela que certains robots, les plus appréciés en général, ont été « renommés » par les élementalistes. Ainsi, si vous entendez parler de Maggie, vous saurez que c'est la jolie robot-serveuse au bar de l'auberge.

Si l'on peut connaître l'identité d'un robot, sachez qu'il est de même pour eux. C'est à dire que vous êtes « fichés » dans leur système, un simple coup d'oeil scaner de leur part sur votre pupille et ils connaissent votre prénom, votre famille et peut-être parfois votre histoire. Cela leur permet de vous saluer lorsque vous passez et de pouvoir tenir une discussion avec vous. Cela peut-être agréable comme...terriblement agaçant.

Les robots ranger
Les robots ranger sont des robots spéciaux car leur voyant lumineux n'est pas vert mais rouge. Cela signifie qu'ils ne fonctionnent pas à la lumière de soleil et ce sont eux qui, la nuit, lors des couvre-feux, amènent les nouveaux élémentalistes, remplissent les bâtiments de nourriture et patrouillent afin de vérifier que personne ne sort de son dortoir respectif. Ce sont les plus dangereux robots, car ils n'ont pas été programmés pour vous servir mais pour vous protéger et pour vous faire respecter les règles. De même, leur squelette est fait d'un acier étrange, presque incassable et leur force est 2 fois plus puissante que celle d'un robot normal. Croyez-moi, il n'est pas bon de leur résister ou de les provoquer, aussi, les balades nocturnes sont proscrites, ceux qui s'y sont risqué et qui se sont fait prendre ne sont plus jamais réapparus. Enfin, libre à vous d'enfreindre le couvre-feu, mais c'est à vos risques et périls évidemment...

Voilà, vous connaissez tout à présent sur les robots, peut-être en découvrirez-vous plus au cours de vos RPs. Je précise que les robots ne sont pas des PNJ, c'est à dire que c'est à vous de jouer leurs rôles dans vos Rps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Homme Masqué
Maître du jeu
avatar


Messages : 108


MessageSujet: Re: La vie sur l'île   Sam 23 Jan - 18:31

Les moyens de transport

A Eden, les moyens de transport ne sont pas les mêmes que sur Terre. Ici, nulle voiture, nul scooter... mais planches volantes et transporteurs...

~ Les planches volantes ~


Les planches volantes sont le principal moyen de transport sur Eden. Tous les élémentalistes en possèdent une. Pour s'en procurer, il suffit d'aller au marché ou dans un magasin spécialisé. Toute planche est personnalisable en fonction de son élément, de son clan, de ses goûts. Ainsi, chacune est unique. Leur vitesse atteignant au maximum les 30km/h permet des déplacements rapides mais de courte durée, la position debout étant relativement inconfortable pour des voyages de plusieurs heures.

=> Courses : Pour se divertir, les premiers élémentalistes arrivés sur Eden ont imaginé un système de course de planche volante. Malgré la règlementation, tout est bon à prendre pour gagner une course. Cela fait partie du jeu. Très vite, ces courses se sont popularisées et ont permis aux clans de se mesurer les uns aux autres (presque) sans blessure. Ainsi, un tournoi officiel de courses de planches volantes a été organisé. Avec cette officialisation, des tournois clandestins ont également vu le jour. Si la sensation de vitesse est grisante, prenez garde aux chutes pouvant entraîner des blessures graves.

~ Les transporteurs ~


Les transporteurs sont le moyen de transport le plus rapide de l'archipel. En effet, ils permettent une téléportation immédiate d'un transporteur à l'autre. Pour les utiliser, il suffit de penser très fort au transporteur auquel on veut se rendre, et de passer sous leur arche. On peut ainsi se rendre sur nimporte quelle île instantannément. Cependant, n'oubliez pas de penser clairement à l'endroit où vous voulez vous rendre, sinon, vous risqueriez de vous retrouver coincé entre deux dimensions...

Il existe trois transporteurs sur l'île :
- Un sur l'île principale, à la place centrale.
- Un sur l'île Terra'Flamaë à la plaine.
- Un sur l'île Aqua'Aeris à l'Arène.

Les transporteurs sont sous forme d'arche en pierre dont le centre est trouble. Comme si une bulle y était prisonnière. Il vous faut traverser cette "bulle" pour vous téléporter jusqu'à un autre transporteur.


Dernière édition par L'Homme Masqué le Sam 23 Jan - 18:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Homme Masqué
Maître du jeu
avatar


Messages : 108


MessageSujet: Re: La vie sur l'île   Sam 23 Jan - 18:34

Géographie de l'île

Eden, comme on le sait déjà, est un archipel composé de trois îles. Situé au beau milieu des nuages, on ne sait pas exactement où il se trouve. Voici une description un peu plus complète des îles elles-mêmes.


Spoiler:
 
~ Ile principale ~


L'île principale est une île à majorité constituée de sa ville. Rues pavées, maisons anciennes, l'ambiance est clairement médiévale. Les élémentalistes y trouvent tout ce dont ils ont besoin pour se nourrir, se divertir, ou bien flâner. Une auberge, un piano-bar, un parc... Quel que soit l'endroit que vous choisissez de visiter, vous aurez l'occasion de faire des rencontres intéressantes.
Les Alentours sont les coins les moins sûrs de l'île. Autant la ville est claire, autant les alentours sont sombres. Quelle atmosphère pesante il règne dans ce vieux manoir ! Si votre âme d'aventurier vous dicte néanmoins d'aller explorer ces endroits, c'est à vos risques et périls...

~ Ile Aqua'Aeris ~

Cette île est la plus vaste de l'archipel. Plutôt plate, les plus hautes altitudes sont atteintes par la colline aux Mille Rafales et la Cascade Enchantée. Les autres collines sont basses. Le vent souffle en permanence, plus ou moins violemment cependant. La végétation se constitue uniquement d'herbes hautes et sauvages, ainsi que d'arbustes. Ce qui est étrange, c'est que la terre est pourtant très irriguée. Une rivière traverse l'île, et une infinité de petits lacs se sont formés, probablement à cause des nappes phréatiques trop inondées. La seule construction que l'on peut y voir est l'Arène. Une bien jolie réplique -miniature évidemment- du Colisée...

~ Ile Terra'Flamaë ~
Il s'agit d'un île sauvage, rocheuse, avec une végétation luxuriante. S'il y fait chaud, c'est en grande partie à cause du Lac enflammé, sur les bords de l'île, mais aussi et surtout, à cause du magma en fusion qui coule profondément sous terre. Là dessous, d'ailleurs, existe un grand réseau de galeries souterraines où la chaleur est forte. A la surface, c'est la nature qui reprend ses droits. Sur la partie Ouest de l'île, règne une gigantesque forêt aux arbres centenaires. Cependant, plus on va vers l'Est, plus la végétation se disperse. A l'extrême Est, on trouve une vaste prairie servant aux courses de planche volantes...


Dernière édition par L'Homme Masqué le Sam 23 Jan - 18:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Homme Masqué
Maître du jeu
avatar


Messages : 108


MessageSujet: Re: La vie sur l'île   Sam 23 Jan - 18:35

La Sphère


"La Sphère" est le nom qu'ont donné les élémentalistes à l'étrange bulle qui englobe l'archipel. En effet, cette bulle prend racine sur les côtes de l'île rocheuse et s'élève dans le ciel, formant une sorte de dôme. Personne ne sait vraiment pourquoi elle existe ni à quel hauteur elle culmine, car cette bulle est invisible, transparente et faite d'une matière plus ou moins surnaturelle. Si on s'approche aux abords, on peut apercevoir la paroi de la bulle selon certains jeux de lumière mais si on s'y frotte de trop près, ou même qu'on la touche, on reçoit une brûlure intense qui nous passe à tout jamais l'envie de recommencer. Cette bulle peut être traversée par les nuages, le vent et les rayons du soleil, ce qui fait que l'archipel n'est pas privé du beau temps ni de l'air pur. Invisible, quasi-inexistante, elle se fait souvent oubliée mais sa présence pèse beaucoup sur Eden. Elle dégage une sorte d'aura mystique, celle-là même qui unit et permet étrangement aux élémentalistes de toutes nationalités de se comprendre. Elle est telle une deuxième lune qui influence beaucoup la vie sur l'île, les plantes, les animaux et les élémentalistes bien sûr. Si vous vous sentez d'humeur nerveuse ou lunatique, c'est peut-être à cause de La Sphère, de même, beaucoup d'évènements ou causes inexplicables sont souvent traduites par l'existence de La Sphère.


Dernière édition par L'Homme Masqué le Sam 23 Jan - 18:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Homme Masqué
Maître du jeu
avatar


Messages : 108


MessageSujet: Re: La vie sur l'île   Sam 23 Jan - 18:35

La monnaie


La monnaie sur Eden est sous forme de pièces d'or, épaisses, lourdes et clinquantes sur lesquelles est gravé le symbole des 4 éléments réunis : une feuille d'arbre, une flamme, une goutte d'eau et un nuage. Chacune de ces pièces vaut 1 EDENI (symbolisé Σ ou E) et il n'existe pas d'autres valeurs. (par exemple, il n'existe pas de pièce valant 100 EDENI). Pour acheter des objets assez chers, qui peuvent valoir jusqu'à des milliers d'EDENI, il faut payer par bourses. Les bourses sont en cuir et fermées par une solide ficelle, dans chacune d'elles se trouvent plusieurs pièces de monnaie, dont la somme est déjà comptée. La couleur du cuir de la bourse indique la somme qu'elle contient :

50 Σ100 Σ
500 Σ 1000 Σ
10 000 Σ 50 000 Σ

Chaque bourse fait la même taille mais ne possède pas le même poids.
La somme de chaque bourse a été soigneusement comptée par des robots avant d'être distribuée. Pour se procurer ces bourses ou seulement quelques pièces, il suffit de se rendre dans la Salle des Trésors. Qu'est-ce donc encore que ça ? Patience, je vais vous expliquer. Sur Eden, l'argent ne fonctionne pas comme sur Terre : il n'y a pas de salaire, ni d'allocations ou quoi que ce soit d'autre. Si vous rendez un service à un robot, à la communauté d'Eden (par votre profession par exemple) ou que vous gagniez le pactole du tournoi de course, l'argent se matérialisera magiquement, non pas dans vos poches mais dans une sorte de grosse banque. Cette banque s'appelle La Salle des Trésors, chaque clan possède la sienne, entreposée dans son QG et soigneusement gardée par des enchantements que les élémentalistes ont eux-mêmes jetés.

Tous les membres d'un clan peuvent donc entrer dans leur Salle des Trésors et se servir comme ils veulent, seulement vous vous doutez que ce n'est pas aussi simple que ça. Pour éviter les abus, chaque clan a un Trésorier, celui qui contrôle les retraits et qui vérifie que personne ne profite du travail des autres.

NB : le clan des Independant Cats ne possédant pas de QG, il ne posséde donc pas de Salles des Trésors et n'est pas concerné par ce système.

Si vous achetez quelque chose à un autre élémentaliste, que vous vendez quelque chose que vous avez fabriqué de vous-même ou que de l'argent passe d'un humain à un autre humain, celui-ci restera dans vos poches et vous pourrez avoir une (petite) fortune personnelle en plus de celle de votre clan. (Ne vous inquiétez pas, il n'y a aucun système réglé comme du papier musique, c'est une idée générale de votre argent et vous savez bien que si vous ne faites rien, vous ne pourrez pas vous achetez une planche de luxe)


Dernière édition par L'Homme Masqué le Sam 23 Jan - 18:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Homme Masqué
Maître du jeu
avatar


Messages : 108


MessageSujet: Re: La vie sur l'île   Sam 23 Jan - 18:36

Le calendrier d'Eden
Sur Eden, tout ce que vous avez pu connaître est révolu, c'est un fait. Ainsi, sur l'île, la lune change de couleur à chaque mois. Nous ne parlons donc pas de Janvier, de Février ou autres noms étranges mais de mois de lune. Ci-dessous se trouve le calendrier des mois de lune et leur équivalent (que vous connaissez tous).



Dernière édition par L'Homme Masqué le Sam 23 Jan - 18:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Homme Masqué
Maître du jeu
avatar


Messages : 108


MessageSujet: Re: La vie sur l'île   Sam 23 Jan - 18:37

Les courses



I - La planche

Savoir voler est comme savoir nager ou faire du vélo, cela s'apprend. Certains n'y arrivent jamais, d'autres au prix de longs apprentissages tandis que pour d'autres encore, cela semble inné. Mais même le plus habile n'est pas à l'abri d'une chute ou d'un accident, aussi, le choix de la planche est essentiel. La planche doit être comme une partie de soi-même, elle est unique pour chacun et ne peut convenir qu'à son propriétaire. Il est difficile de voler sur la planche d'un autre, c'est ce qui en fait un objet précieux qu'il ne vaut mieux pas casser ou perdre car son remplacement est souvent long et compliqué. Certains peuvent mettre des années avant de trouver leur planche idéale. Pourtant, ce n'est pas de planches qu'il manque, on en trouve absolument partout sur Eden :
  • dans des boutiques spécialisées comme Chez Marge et Baltymore, confectionneurs de planches depuis l'An I (le plus célèbre magasin de planches).
  • dans les boutiques ou ateliers d'Inventeurs
  • dans les marchés, les brocantes, ou encore à La Plaque, le marché noir.


Le prix d'une planche est extrêmement variable. On peut donc en trouver partout et à tous les prix : une planche pouvant être de la plus mauvaise des qualités comme de la plus excellente.

Une planche peut prendre toutes formes d'aspect, la plupart du temps, elle caractérisent l'élément de leur propriétaires et certaines peuvent même posséder quelques bottes secrètes. Contrairement à ce que l'on peut penser, ce ne sont donc pas de vulgaires planches en bois ou en acier...

NB : les planches ne sont pas dotées d'un moteur ou quoi que ce soit qui fasse référence à ce que l'on peut connaître sur Terre. Ce qui les permet de voler est une sorte de force immatérielle, d'anti-gravité, quelque chose d'inexplicable donc propre à Eden.

II - Déroulement des courses

Tout le monde connaît les petites courses de planches dans les rues, normalement interdites car dangereuses pour les passants. Mais cela est tellement populaire et apprécié par les Edeniens qu'ils en ont fait leur sport officiel. Et qui dit sport officiel dit règles. Celles des courses officielles sont pourtant simples mais souvent irrespectées ou détournées :
  • Ne pas endommager ou modifier la planche d'un adversaire
  • Ne pas tuer ou blesser gravement un adversaire.



Seulement, il n'y a qu'une élite capable de participer aux courses officielles. Et ce sont les meilleurs coureurs qui sont sélectionnés dans l'équipe afin de représenter leur clan.
Pour plus d'informations sur les équipes et comment en intégrer une, cliquez ici.

Mais tout d'abord, qui décide des tournois de courses officiels ? Et bien, c'est l'île, ou plutôt la plaine. Car la plaine est vivante et se modifie constamment. Très légèrement d'habitude, le paysage change parfois du tout au tout, ce qui est assez spectaculaire. Cela peut être un volcan, des canyons, un gigantesque lac, des geysers, une jungle... mais il y a toujours 4 lieux consacrés à chaque élément. Les Edeniens ont donc décidé de faire de la plaine, lors de sa transformation, leur terrain de courses officielles mais cette transformation étant complètement aléatoire, il en convient donc que les dates des tournois le sont aussi.
Une fois que l'annonce du tournoi a été faite, c'est toute une période d'effervescence qui s'ensuit. Les coureurs des équipes ont des séances d'entraînement intensives et la population edennienne doit s'occuper des préparatifs. Des affiches, gadgets, produits dérivés à l'effigie de chaque équipe sont confectionnés et vendus par milliers. Les élémentalistes sont euphoriques et les rues animées par leurs chants.

Lorsque la date du tournoi est enfin arrivée, les courses commencent dès le matin, après la fin du couvre-feu. Le présentateur est placé sur une tourelle-à-porte-voix, une sorte de haute tour d'où l'on peut voir et se faire entendre de toute la plaine. Les deux premières équipes à s'affronter font, chacune leur tour, leur entrée spectaculaire, puis l'arbitre lance le départ au son d'un cor.
Le terrain de course faisant quelques kilomètres et alors délimité par un champs de force magique afin que personne d'autre que les les coureurs ne puissent y pénétrer. Le public est donc plutôt bien éparpillé, certains suivent même les coureurs sur leurs planches en parallèle afin de ne rien perdre du spectacle. D'autres sont équipés de petites jumelles-à-longue-portée permettant de suivre les joueurs au loin pendant que des marchands ambulants passent régulièrement parmi la foule pour vendre nourriture, sucreries et mascottes.
Vers la fin de la journée, la course commence à prendre fin et les équipes se rapprochent de l'endroit où trône la corne d'abondance. La corne d'abondance est une gigantesque coupe de cristal-argent qui marque la fin du parcours. Les joueurs ne connaissent pas son emplacement à l'avance, l'équipe 'en emparant la première clôture la course et par conséquent, la gagne. Mais la corne d'abondance n'est pas qu'une simple coupe, le clan de l'équipe gagnante remporte de nombreuse richesses car comme l'indique son nom, la corne est remplie d'argent et d'objets rares en abondance, si bien qu'il faut une journée entière pour écouler son flot. A chaque nouveau tournoi, le clan ayant remporté la coupe lors du précédent doit la remettre en jeu.

Enfin, lorsque le tournoi est terminé, la plaine reprend son aspect normal, le calme revient sur la ville et les Edeniens retournent vaquer à leurs occupations habituelles.

Pour plus d'informations sur le fonctionnement des courses et son déroulement en RP, cliquez ici.


Dernière édition par L'Homme Masqué le Sam 23 Jan - 18:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Homme Masqué
Maître du jeu
avatar


Messages : 108


MessageSujet: Re: La vie sur l'île   Sam 23 Jan - 18:38

Les défis


I - La Marque
Défier une personne pour s'amuser ou se rendre des comptes dans la rue est courant sur Eden. Pourtant, il existe une manière plus « officielle » de combattre. Celle-ci consiste à défier son adversaire à l'Arène, devant toute la population edenienne. Pour défier quelqu'un, il suffit de lui donner ou de lui faire envoyer un objet possédant La Marque. La Marque est un minuscule sceau représentant les 4 éléments rassemblés, c'est un sceau magique qui ensorcèle n'importe quel objet sur lequel il est dessiné ou gravé. Dès que la personne désirée entre en contact avec l'objet « marqué » que vous lui avait envoyé, le sceau se dessine sur son bras comme un tatouage. La douleur produite avertit donc votre adversaire qu'il a été défié. De même, lorsque La Marque apparaît sur son bras, elle apparaît également sur le vôtre et vous relie ensemble par un lien magique. Vous êtes donc obligés de vous présenter à l'Arène 48h plus tard.

La Marque permet de cibler une personne en particulier. Ainsi, si quelqu'un d'autre touche par hasard un objet « marqué » dont il n'est pas le destinataire, il ne se produira rien et La Marque n'apparaîtra pas sur cette personne. De plus, la personne défiée n'a aucun moyen de savoir qui l'a défié, ni pourquoi à moins que vous ne décidiez de le lui dire. Le sort par lequel vous êtes reliés vous oblige à aller à l'Arène, c'est un sort puissant contre lequel personne ne peut résister.
La Marque, une fois dessinée sur votre bras, reste à vie (pour ceux qui se feraient défiés plusieurs fois, la Marque se contenterait juste de brûler une deuxième fois). Ceux qui la possèdent sont donc des personnes qui ont déjà combattu à l'Arène, une chose extrêmement rare. Ceux qui ont gagné sont réputés pour être extrêmement respectés, tandis que ceux qui ont perdu préfèrent se faire oublier, cachant soigneusement leur Marque C'est pourquoi la plupart du temps, les edeniens préfèrent régler leurs comptes entre eux, dans la rue plutôt qu'à l'Arène.

II - L'Arène

L'Arène est enveloppée d'une force mystique à laquelle personne n'est capable de résister. Les élémentalistes la redoutent et la vénèrent à la fois. En effet, l'Arène est un endroit de Vérité où aucun mensonge ne peut être prononcé, c'est aussi un endroit d'Honneur où la traîtrise et la lâcheté sont bannies. Cette force est évidemment exploitée pour les défis car on ne peut ni y tricher, ni se défiler et on est contraint de respecter l'issue du combat, celle-ci étant toujours d'un vainqueur et d'un vaincu. Perdre à l'Arène vous couvrant de honte pendant plusieurs mois, voir plusieurs années, certains préfèrent se cacher ou s'exiler plutôt que de rester en ville.
Cependant, l'arène étant librement ouverte, il est possible de s'y rendre sans pour autant y combattre. Des histoires célèbres racontent comment certains élémentalistes ont manipulé plusieurs personnes en concluant des pactes inviolables ou en faisant avouer la vérité à leurs victimes, tout cela grâce à l'aura de l'Arène.

III - Le défi à l'Arène
Les combats à l'Arène sont en général dus à de grandes rivalités. Un des plus célèbres, lors de l'An 3, opposa Adam Walker et ses opposants, entraînant ainsi la domination officielle du clan des Black Tigers et la création de celui des White Eagles. Ce genre de combat est souvent précédé d'une période de campagne, où des affiches sont placardées un peu partout annonçant la date de l'évènement, une période où la ville sombre dans un silence oppressant, dans un deuil prématuré où les gens chuchotent pour toujours parler du même sujet : celui du défi imminent et de son issue redoutable...
Le combat se déroule à l'Arène, 48h après que le ou les adversaires furent défiés. La nouvelle se propage alors rapidement, les edeniens se précipitent dans les gradins dans une rumeur sourde pour assister à l'évènement qui marquera l'histoire d'Eden, puis les adversaires font leur entrée dans l'Arène, isolés du public par une paroi transparente. Pas d'arbitre, ni de commentateur, les spectateurs ont le souffle coupé et le combat se déroule au seul son des éléments qui se déchaînent.
Il existe également des combats moins importants, se déroulant à l'Arène mais restant dans le cadre du règlement de compte personnel où peu de personnes sont mises au courant. Dans les deux cas, les combattants se retrouvent alors livrés à eux-mêmes, essayant d'atteindre leurs adversaires, de leur tendre des pièges à l'aide de leurs pouvoirs, jusqu'à ce que ceux d'en face restent étendus à terre, 30 petites secondes étant nécessaires pour remporter le combat. Certains peuvent durer une journée entière ! Lorsqu'il se termine, l'Arène est souvent complètement transformée par les éléments, totalement détruite puis reprend sa forme normale quelques mois plus tard, grâce à sa capacité magique de reconstitution.
Toujours est-il qu'un défi à l'Arène change indéniablement la vie de ceux qui y ont combattu.


Dernière édition par L'Homme Masqué le Sam 23 Jan - 18:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Homme Masqué
Maître du jeu
avatar


Messages : 108


MessageSujet: Re: La vie sur l'île   Sam 23 Jan - 18:39

La Technologie




Sur Eden, la technologie est très différente de celle existant sur Terre. Ici, pas question de lecteurs MP3 ou d'ordinateur. La seule technologie existant est une technologie "magique" : les objets tels que les planches de course sont en réalité ensorcelés et non mécaniques. C'est cela qui fait tout le charme de l'archipel. De même, si vous êtes arrivés avec un objet terrien, vous pourrez le conserver, mais il ne fonctionnera plus sur l'archipel. Aucune onde n'est émise : celles venant de l'extérieur comme de l'intérieur sont stoppés par la sphère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Homme Masqué
Maître du jeu
avatar


Messages : 108


MessageSujet: Re: La vie sur l'île   Sam 23 Jan - 23:37

Le couvre-feu


Le couvre-feu est sans doute la règle la plus fondamentale sur Eden. En effet, il est interdit de sortir la nuit sur l'archipel, celle-ci étant le domaine des Rangers. Peu d'élémentalistes se risquent à braver cet interdit, des rumeurs circulant sur la disparition mystérieuse de jeunes gens n'ayant pas respecté les instructions. La nuit étant propice à des évènements étranges et dangereux, personne ne sait exactement ce qui s'y passe. On suppose que c'est durant ce moment que les robots ravitaillent l'île et apportent les Nouveaux, les jeunes élémentalistes de 16 ans, comme on les appelle. Car chaque matin, quelques têtes nouvelles et apeurées viennent renflouer la population edennienne.
Le couvre-feu est annoncé à 22h, sur la Place centrale par une gigantesque horloge. Haute de plusieurs centaines de mètres, inaccessible, c'est le plus haut point de l'île. Son cadran ne présente pas d'aiguille, comme on pourrait le penser mais s'y trouvent à la place quatre comètes, boules flamboyantes de différentes couleurs, symbolisant les quatre éléments. Ces boules de flamme, chacune attirée par sa précédente, tournent autour du cadran. A chaque heure, les boules se déplacent d'un cran, et au bout d'un tour complet, la cloche située à l'intérieur de l'horloge sonne trois coups distincts, à trois minutes d'intervalle et résonnant sur tout l'archipel. Les élémentalistes ont donc neuf minutes pour regagner leurs dortoirs respectifs. Lors du deuxième coup, le cadran s'ouvre en deux telle la porte dissimulée d'une horloge à coucou. Et lors du troisième en sortent les Rangers. Vêtus de noir, volant sur leurs planches, ils surgissent de leur prison comme des chauves-souris et entament leur procession céleste. Certains traquant les retardataires puis fendant l'air pour fondre sur leur proie, d'autres se posant à terre par petits groupes afin de patrouiller les rues. Et d'autres encore s'adonnant à des tâches aussi douteuses que secrètes.

Enfin, quand vient 7h du matin, heure du lever du soleil et du couvre-feu, les Rangers retournent à leur porte, nul sachant ce qui s'y trouve derrière. Et une nouvelle journée commence pour la ville d'Eden, comme si les évènements de la dernière nuit n'avaient jamais existé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: La vie sur l'île   

Revenir en haut Aller en bas
 

La vie sur l'île

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eden :: ~ Le Commencement ~ :: L'Antre de la Connaissance :: Livres de contes :: L'Encyclopédie-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit