Eden

Forum en reconstruction ailleurs. Ne pas s'inscrire, s'il vous plait.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un réveil difficile [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Olga Karenine
Elémentaliste Eau
Elémentaliste Eau
avatar


Messages : 7


Feuille de personnage
Element/Spécialisation : Eau
Rang / Profession:
Relations:

MessageSujet: Un réveil difficile [Libre]   Mer 18 Aoû - 23:54

Mal au crâne. Chaud. La tête enfouie entre mes draps, je marmonne et bougonne, tentant de sortir difficilement des vapeurs du sommeil. Mal au crâne.
Je soulève rapidement mes paupières pour mieux les refermer douloureusement, les rayons du soleil me tombaient en plein sur le visage.
Saisissant mon oreiller, je l'envoie mollement en direction du lit de mon frère cadet.
" .... Abel .... referme les rideaux avant que j' t'étripe" maugréais-je dans mon demi-éveil.
Je ressombrais dans les bras de Morphée mais un détail s'installa dans mon esprit. Prise de conscience. Rejetant vivement mes draps, je me levais en poussant un cri, tout à fait réveillée.
" Bon sang ... Mais ... "
Je jetais des regards ébahis autour de moi, ne reconnaissant en rien la chambre où je me trouvais. Car malgré les murs blancs et le lit aux barreaux métalliques, c'était bel et bien une chambre. Et peut-être même une chambre d'hôpital.
" Comment ... " murmurais-je.
Incompréhension totale, ça, c'est certain. Je me pinçais pour vérifier si ce n'était pas un rêve mais le douleur me rappela plutôt bien le goût de la réalité.
Je me laissais glisser doucement hors du lit, mes genoux entrant en contact avec le carrelage froid, et me redressais doucement. Je soufflais un bon coup, jetais un dernier regard sur la petite pièce blanche et me dirigeait vers la fenêtre, dont les stores baissés mais espacés me cachaient l'extérieur.
" Mais qu'est-ce que c'est que CA !?! " hurlais-je en agrippant mes courts cheveux.
L'extérieur ... j'avais relevé les stores, les rayons du soleil couchant m'éblouirent un instant et un paysage de printemps, été ou automne qu'en sais-je ? se déroula sous mes yeux. Mais où était ma neige ? Où était la nuit moscovite ? Je me tirais les cheveux jusqu'à pleurer de douleur, secouant la tête et gémissant.
Non, ce n'était pas exagéré car mon dernier souvenir était de début de nuit or j'avais là une fin d'après-midi et le climat...
J'ouvris la fenêtre et un air chaud me caressa le visage. Je lâchais la poignée et sentis mes forces me lâchaient à leur tour. Qu'une journée se soit écoulée, passe encore, j'ai pu m'évanouir. Mais un changement radical de climat ...Je ne comprenais rien, et rien de pire que de se voir dans un rêve éveillé.
" Olga olga olga, ma petite, ne t'inquiète pas, tout va bien tout va bien, ! marmottais-je en faisant les cent pas. Il y a forcément une explication rationnelle à tout cela et même si c'est la police qui a sut que j'avais acheté ce livre interdit, je suis dans une chambre qui ne ressemble en rien à une prison. Tiens, il y a même un bouquet ! Tout n'est pas perdu si on offre des fleurs aux condamnés. Alors tu vas te calmer, te rassoir et réfléchir un bon coup ! "
Je repris une grande bouffée après cette tirade et me rassit sur le lit, face à la fenêtre. Je reprenais lentement mon calme. Tout de même. Mon esprit était comme anesthésié, je n'arrivais pas à avoir de pure pensée cohérente. Mon regard était fixé vers l'extérieur, sur un arbre parfaitement et totalement vert et je sentais comme lointain l'air qui balayait doucement mes cheveux. Je ne me rendais quasiment compte de rien quand un bruit attira mon attention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Un réveil difficile [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eden :: ~ Ile Principale ~ :: Hôpital-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit